« Six Têtes pour une liste »

"Six Têtes pour une liste" 1

C’est le titre de la NR ce matin pour annoncer les six membres que le collectif a choisi de mettre en avant, susceptibles de figurer en haut de la liste Châteauroux DEMAIN. Un collectif et une liste en construction, qui restent ouverts à tous ceux qui partagent leurs valeurs.

Par ordre alphabétique : Muriel Beffara, infirmière puéricultrice, 62 ans ; Djamal Cherchour, enseignant, 27 ans ; Maxime Gourru, ingénieur, 52 ans ; Charline Laurent, professeur des écoles, 30 ans ; Lucie Moreau, professeur des écoles, 35 ans ; Matthieu Prudhomme, animateur socioculturel, 36 ans.

 » Mardi dernier, Châteauroux Demain a choisi non pas un chef de file mais six personnes, trois femmes et trois hommes, issues d’un socle d’une quinzaine de noms destinés à être soumis au vote des Castelroussins, en mars 2020. « Nous serons comme des locomotives pour ce collectif », expliquent-ils ».

Le nom de Maxime Gourru, sera inscrit comme numéro 1 sur la liste. « Une tête de liste administrative, précise-t-il. Car c’est une nécessité légale. » Elle est notamment responsable juridiquement et rattachée au mandataire financier. Mais si Châteauroux Demain l’emporte, en mars, Maxime Gourru ne sera pas forcément maire de Châteauroux. Le collectif souhaite mettre en place un système de maire tournant dont les modalités restent à préciser. « Le maire n’est pas un élu de droit divin. Quoiqu’il arrive, nous partagerons les rôles et serons en discussion permanente avec les habitants. » https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/municipales-chateauroux-demain-presente-six-tetes-pour-une-liste?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=7&pageId=57da5ce5459a4552008b469a

—————————————————————————————-

Juste une précision : parmi les forces politiques qui soutiennent Châteauroux DEMAIN, en plus d’EELV, du PCF et de Génération’s, il y a aussi GRS, la Gauche Républicaine et Socialiste (et non la « Gauche Radicale et Socialiste » comme indiqué dans l’article) sans oublier « Châteauroux-Autrement- L’Humain d’abord.« 

Fermer le menu